ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
17946


Quelles sont les oeuvres de Voltaire ?
question de : mina

Voltaire de son véritable nom François-Marie Aruet était un écrivain et un philosophe très connu et réputé qui a fortement marqué le 18ème siècle, il est né le 21 novembre 1694 à Paris et décédé le 30 mai 1778 mais Voltaire est toujours très présent dans la culture française.

Voltaire a écrit des pièces de théatre mais également des livres, des encyclopédies, des écrits philosophique set a égalent publié plusieurs de ses correspondances avec des personnes et des personalités diverses.

La liste des oeuvres de Voltaire est très longue, la voici ci-dessous :
Odes sur les malheurs du temps, 1713
Le voeu de Louis XIII, 1714
Oedipe, 1718
Artémire, 1720
Le Pour et le Contre, 1722
Essai sur les guerres civiles, 1723
Poème de la Ligue ou Henri le Grand, 1723
Mariamne, 1724
L'Indiscret, 1725
La Henriade, 1728
Le Dîner du comte de Boulainvilliers, par M. de Saint-Hyacinthe, 1728
Brutus, 1730
La Mort de Mlle Lecouvreur, 1730
Histoire de Charles XII, 1731
Zaïre, 1732
Eryphile, 1732
Le Temple du Goût, 1733
Epître à Uranie, 1733
Samson (opéra), 1733
24 lettres anglaises, 1733
Lettres sur les Anglais ou Lettres anglaises, 1734
Adélaïde Du Guesclin, 1734
La Mort de César, 1735
L'Enfant prodigue, 1736
Alzire ou les Américains, 1736
Le Mondain ou l'Apologie du luxe, 1736
Epître à Madame du Châtelet sur la calomnie, 1736
Lettres philosophiques, 1737
Discours en vers sur l'homme, 1738
Eléments de la philosophie de Newton mis à la portée de tout le monde, 1738
L'Envieux, 1738
Essai sur le siècle de Louis XIV, 1739
Vie de Molière, 1739
Réponse à toutes les objections faites en France contre la philosophie de Newton, 1739
Pièces fugitives en vers et en prose, 1739
Métaphysique de Newton ou Parallèle des sentiments de Newton et de Leibnitz, 1740
Zulime, 1740
Panégyrique de Saint Louis, par l'abbé d'Arty, 1740
Le fanatisme ou Mahomet le Prophète, 1741
Les Vous et les Tu, 1741
Mérope, 1743
La Princesse de Navarre, 1745
La bataille de Fontenoy, 1745
Le Temple de la gloire, 1745
Memnon ou la sagesse humaine, 1747
Le monde comme il va : vision de Babouc écrite par lui-même, 1748
Sémiramis, 1748
Zadig ou la Destinée, histoire orientale, 1748
Pandore, 1748
Panégyrique de Louis XV, 1748
Eloge funèbre des officiers qui sont morts dans la guerre de 1741
Nanine ou le Préjugé vaincu, 1749
Oreste, 1750
Lettres d'un Turc, 1750
Le siècle de Louis XIV, publié par M. de Francheville, conseiller aulique de Sa Majesté et membre de l'Académie royale des sciences et belles lettres de Prusse), 1751
Histoire de la guerre de 1741, 1749-1752
Dialogues entre Madame de Maintenon et Mademoiselle de Lenclos, 1751
Dialogue entre Marc Aurèle et un récollet, 1751
Dialogue entre un philosophe et un contrôleur des finances, 1751
Micromégas, 1752
Abrégé de l'histoire universelle, 1753
Annales de l'Empire, 1753
Diatribe du docteur Akakia, 1753
Supplément au "Siècle de Louis XIV", 1753
La Pucelle d'Orléans, poème héroïque, 1755
L'Orphelin de Chine, 1755
Histoire des voyages de Scarmentado, écrite par lui-même, 1756
Les deux consoles, 1756
Le songe de Platon, 1756
Poème sur le désastre de Lisbonne, 1756
Discours sur la religion naturelle, 1756
Dialogue entre Lucrèce et Posidonius, 1756
Dialogue entre un brahmane et un jésuite sur la nécessité de l'enchaînement des causes, 1756
Essai sur les moeurs et l'esprit des nations et sur les principaux faits de l'histoire depuis Charlemagne jusqu'à Louis XIII, 7 volumes, 1756
Le pauvre diable, 1756
Candide ou l'optimisme, 1759
Tancrède, 1759
Relation de la maladie du jésuite Berthier, 1759
Le Café ou l'Ecossaise, 1760
La Vanité, 1760
Les Quand, 1760
Mélanges de littérature, d'histoire, de philosophie, 1761
Le Roi de Boutan ou jusqu'à quel point doit-on tromper le peuple ? , 1761
Histoire d'un bon gamin, 1761
Discours sur les Cinquante, 1762
L'ABC, dialogue traduit de l'anglais de Mr Huet, 1762
Le Testament de Jean Meslier, 1762
Histoire de l'empire de Russie sous Pierre le Grand, 1759-1763
La Philosophie de l'histoire, 1763
Traité sur la tolérance, 1763
Saül, 1763
Commentaire sur le théâtre de Pierre Corneille, 1764
L'Evangile de la raison, 1764
Dictionnaire philosophique ou la Raison par alphabet (intitulé ensuite : "Dictionnaire philosophique portatif"), 1764
Le Sentiment des citoyens, 1764
Olympie Mars, 1764
Le Triumvirat, 1764
Contes de Guillaume Vadé, 1764
Ce qui plaît aux dames, 1764
Azolan, 1764
Jeannot et Colin, 1764
Le Blanc et le Noir, 1764
De l'horrible danger de la lecture, 1765
La philosophie de l'histoire, par feu l'abbé Bazin, 1765
Questions sur les miracles, 1765
Dialogue du chapon et de la poularde, 1765
Pensées philosophiques de M. de Voltaire, 1766
Avis au public sur les parricides imputés aux Calas et aux Sirven, 1766
Aventure indienne, 1766
Les Questions de Zapata, traduites par le sieur Tamponet, docteur en Sorbonne, 1766
L'examen important deMilord Bolinbroke, écrit sur la fin de 1731, 1767
L'Ingénu, histoire véritable, tirée des manuscrits du père Quesnel, 1767
La Guerre civile de Genève ou les Amours de Robert Codelle, 1767
L'homme aux quarante écus, 1767
La Défense de mon oncle, 1767
Honnêtetés littéraires, 1767
Précis du Siècle de Louis XIV, 1768
Les Trois Empereurs en Sorbonne, par M. l'abbé Caille, 1768
La Princesse de Babylone, 1768
Le receuil nécessaire, 1768
Histoire du parlement de Paris, par M. l'abbé Big, 1769
Dieu et les hommes, par le docteur Oben, 1769
Epître à Boileau, 1769
La Canonisation de Saint Cucufin, 1769
La Confiance perdue, 1769
Le Serpent mangeur de Kaïmack, 1769
Les Choses subtiles et agréables, 1769-1770
Les Guèbres, 1769
Lettres d'Ameled..., traduites par l'abbé Tamponet, 1769
L'Equivoque, pamphlet, 1771
Epître à Horace, 1772
Les Systèmes, 1772
La Bégueule, 1772
Jean qui pleure et Jean qui rit, 1772
Les Lois de Minos, suivi de : les Cabales, 1772
Questions sur l'Encyclopédie, 1770-1772
Fragments historiques sur l'Inde, 1773
Le Crocheteur borgne, 1774
Le Taureau blanc, 1774
Dialogue de Pégase et du vieillard, 1774
Nouveaux mélanges philosophiques, 1765-1775
Le Cri du sang innocent, 1775
Aventure de la mémoire, 1775
Les Aveugles, juges des couleurs, 1775
Le Dimanche ou les Filles de Minée, 1775
Eloge historique de la raison, 1775
Don Phèdre, 1775
Histoire de Jenni ou le Sage et l'Athée, par M. Sherloc, traduit par M. de La Caille, 1775
Les Oreilles du comte de Chesterfield et le chapelain Goudman, 1775
La Bible enfin expliquée, 1776
Dialogues d'Evhémère, 1777
Commentaire sur "l'Esprit des lois", 1778
Irène, 1778
L'Evangile du jour, 1769 (posthume, 1780)
Mémoires de M. de Voltaire écrits par lui-même (posthume), 1784
réponse de : Mod-Steph.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 -

















Répondre


ajouter des informations






21-03-2013