ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
2372


Comment se forme un noyau ?
question de : Maude

En botanique, le noyau est la partie centrale, dure d’un fruit. Morphologiquement, le noyau comprend deux parties la partie externe qui résulte de la transformation de l’épiderme de l’ovaire de la plante, et l’amande qui se trouve dans le noyau et qui est la graine résultant de la transformation de l’ovule après fécondation.

On peut donc dire que dans chaque fruit, les noyaux sont en fait les enveloppes des graines et ils résultent soit du travail de la nature pour que l‘arbre se reproduise, soit issues d'un long processus d'hybridation/croisement, mis en place par l'être humain pour des critères de rendement, de grosseur ou de goût.

Le fruit provient de la transformation de l’ovaire unique de la plante. Si l’ensemble du péricarpe est charnu et que la ou les graines sont noyées dans sa pulpe, le fruit est une baie (par exemple le raisin)
Le fruit, à la différence de l'ovaire, n'est généralement plus chlorophyllien. Il est sec ou charnu suivant que sa paroi se déshydrate et différencie des cellules lignifiées ou, au contraire, se gorge, au moins en partie, d'eau, accumule des sucres et des pigments, et devient ainsi plus ou moins succulent. Cette paroi du fruit est appelé péricarpe.

Si seule la partie périphérique du péricarpe est charnue, tandis que la partie interne (endocarpe) entourant les graines forme un noyau, le fruit est alors une drupe (cerise, provenant d'un carpelle unique) l‘olive est une drupe.
Des drupes formées par des carpelles séparés d'une fleur sont les drupéoles du fruit multiple qu'elles constituent (framboise). Les courges, quoique de taille importante, sont des sortes de baies. Les poires également, mais des cellules scléreuses entourant leurs loges ovariennes forment une ébauche de noyau; il en est de même de la paroi cartilagineuse des loges des pommes. La transformation de l'ovaire en fruit est entamée après la pollinisation, et un pollen non susceptible de féconder les ovules peut entraîner un commencement de transformation en fruit. Pour que celle-ci s'achève, la présence des ovules fécondés est nécessaire (c'est pourquoi lorsque, dans une poire, les graines sont avortées d'un côté, le fruit est dissymétrique, s'étant peu développé du côté où les ovules sont morts). Le pollen et les ovules fécondés sécrètent des hormones responsables du développement du fruit.
réponse de : pascal.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 - 4 - 5 -

















Répondre


ajouter des informations






05-11-2017