ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
2675


Comment obtenir une remise pour l’achat d’une voiture neuve ?
question de : sorinette

Dans une concession, les vendeurs ont l’habitude de voir passer un grand nombre de curieux… Mais si ils sentent en vous un client crédible pour l’achat d’une voiture neuve et qui en plus semble savoir de quoi il parle, une discussion sérieuse et constructive s’engagera. Avant de vous rendre au magasin tachez de vous informer sur la voiture qui vous tente et sur ses concurrentes, des équipements, des options et des prix. Au plus vous aurez d’éléments en main, au plus vous pourrez engager une négociation sur le prix de la voiture car contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, il est possible de négocier le prix d’une voiture neuve.

Ne tombez pas dans le piège de vouloir absolument obtenir la plus grosse remise possible lors de l’achat de votre voiture neuve, sachez que les marges des professionnels ne sont pas énormes (entre 5 et 10%), tachez de négocier plutôt dans des domaines ou le vendeur pourra vous accorder plus de faveurs, (extension de garantie, contrat d’entretien…) ces à-côtés seront plus simples à obtenir et ils pèsent lourd dans votre balance budgétaire.
Vous pouvez également négocier les accessoires comme les jantes en aluminium, autoradio performant, GPS, crochet d’attelage…

Le client qui n’est pas pressé ni fixé sur une couleur spécifique pour l’achat de sa voiture neuve, met tous les atouts dans son jeu : il peut passer dans plusieurs concessions en demandant si le modèle qui l'intéresse est disponible et en faisant savoir qu'il n'est pas vraiment fixé sur la couleur ni sur une finition spécifique, par exemple. Le vendeur qui a enregistré ces paramètres inhabituels chez un client aura souvent une proposition intéressante à lui faire dans les semaines qui suivent.
Il arrive qu'une voiture commandée ne soit finalement pas prise par le client et reste sur les bras du concessionnaire. Or les membres d'un même réseau ont accès à des bases de données communes dans lesquelles ils effectuent des recherches pour un véhicule spécifique. De quoi trouver celui qui vous intéresse et en débarrasser le concessionnaire. Bien évidemment, l'acheteur qui « libère » le concessionnaire d'un tel véhicule aura droit à certains égards puisque cette voiture constituait une immobilisation financière.

Pour ce qui est de la reprise de votre véhicule, le journal l’argus, donne ce conseil : En dehors des opérations type « Reprise Argus + xxxx euros », négocier votre ancienne voiture est à manier avec précaution. Très souvent, lorsque l'on exige du vendeur une bonne reprise en plus d'une grosse remise sur la voiture neuve, il sacrifie forcément l'une au détriment de l'autre.
Si votre véhicule est en bon état, vous en tirerez un meilleur prix en le vendant vous-même. Et vous ne grèverez pas la négociation sur la neuve. Par contre rien ne vous empêche de tester le vendeur à son sujet. En fonction des opérations en cours dans son réseau et du modèle que vous convoitez, il pourra peut-être vous faire bénéficier d'une reprise gonflée.
réponse de : richard.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 - 4 - 5 -

















Répondre


ajouter des informations






21-10-2014