ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
2773


Aoûtat comment soigner sa piqûre ?
question de : davidos

L’aoûtat est un petit acarien à l’état larvaire qui établit son habitat dans l’herbe mais qui trouve un malin plaisir à venir vivre sur l’homme et les animaux à chaque fin d’été, notamment au mois d’août et c’est de là que lui vient le nom qu’il porte.

L’aoûtat viendra vous infester de ses piqures dans les endroits les plus moites de votre anatomie, c'est-à-dire dans les replis de vos bras, de l’autre côté des coudes, de vos jambes, aux aisselles, à la taille et à d’autres endroits où vous portez vos vêtements serrés contre votre corps !!! Plus c’est chaud et humide, mieux l’aoûtat se plait…

L’aoûtat va se mettre sur vous et fera sa piqure, comme le font les tiques, il va s’accrocher à votre peau et se gorger de votre sang pendant quelques jours avant de se laisser tomber et donc de se détacher. L’aoûtat est si petit que l’on a bien du mal à le voir, par contre, sa piqure est elle bien visible, elle laissera un petit bouton rougeâtre qui deviendra souvent prurigineux très rapidement.

Les piqures d’aoûtats ne sont pas extrêmement graves en elles-mêmes, mais par contre, les démangeaisons qu’elles entraînent sont très durables et désagréables. Il n’y a pas énormément de chose à faire pour se prémunir des aoûtats et de leurs piqures, à moins de vous faire des sous-vêtements en basilic (l’aoûtat n’aime pas cette odeur), mais par contre, si vous avez été piqué, il faut arriver à calmer les démangeaisons, pour ça, voyez vite votre médecin et faites vous prescrire une crème à base de corticoïde que vous mettrez directement sur les piqures et votre docteur vous donnera probablement un antihistaminique à prendre par voie orale pour compléter le traitement.
réponse de : pascal.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 - 4 - 5 -

















Répondre


ajouter des informations






21-10-2014