ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
2972


Quelles étaient les connaissances sur l'arsenic au 19ème siècle ?
question de : RORODESBOIS

Au 19ème siècle, l'arsenic était fréquement utilisé à des fins médical... Dans le sport aussi, le dopage existait déjà. A cette époque, des substances étaient destinées à limiter la sensation de fatigue et provoquer un effet euphorisant.

Les sportifs d'endurance n'hésitaient pas à absorber de la strychnine (une des vedettes du moment) en mélange avec de la cocaïne et de l'alcool.
D'autres substances sont également prises. L'éther, utilisé en thérapeutique depuis 1860, est absorbé par les cyclistes, mélangé à de l'alcool à 90°, sur un sucre ou en injections. L'arsenic et la morphine sont ingérés à des doses infiniment supérieures à celles préconisées dans le milieu médical.
A chaque fois, l'objectif est de limiter la fatigue ressentie et de donner un coup de fouet avant et pendant l'épreuve.

L'élément arsenic est contenu dans de nombreux minéraux, comme le réalgar, l'orpiment, l'arsénopyrite, etc. On le trouve même souvent dans la nature "pur", à l'état natif, comme à Sainte-Marie aux Mines en Alsace, où une mine était encore exploitée dans les années 1930 pour l'arsenic natif.

L'arsenic est connu depuis très longtemps, puisque qu'en grec antique, l'arsenic était nommé "pharmacon", qui signifie à la fois remède et poison !!!
L'arsenic a longtemps été à la base des insecticides ou des produits type "mort aux rats".
L'arsenic a eu de nombreuses utilisations positives, comme à travers un médicament, le Salvarsan, remède inventé en 1907 contre la syphilis, et qui est toujours utilisé ! L'arsenic, poison et remède… Tout est une question de dose, d'exposition à la substance et d'utilisation…
réponse de : pascal.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 - 4 -

















Répondre


ajouter des informations






20-09-2015