ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
2999


Combien vaudrait aujourd'hui une pièce en franc or de 1820 ?
question de : RORODESBOIS

Il n'y a pas de réel comparaison possible. Le franc or de 1820 à une valeur actuelle qu'il n'avait pas à l'époque. Pour connaitre la valeur qu'il aurait si on l'utilisait aujourd'hui en restant en comparaison avec l'époque... C'est on ne peut plus complexe car d'une part il faut tenir compte des inflations, du coût de la vie, du coût de l'or, etc.. D'autre part, le franc Or à une histoire un peu cahotique et n'était pas monnaie courrante en 1820 !!!

Le franc or n'est pas né, d’une décision des autorités monétaires, il s’est imposé à la suite d’une gigantesque spéculation qui a sévie en France au début du Second Empire. Auparavant, la loi de 1803 avait fait du franc, fondamentalement, une monnaie d’argent, définie par son poids en métal blanc, et ce n’est qu'après, que la frappe et la circulation de pièces d’or sont autorisées.

Pendant toute la première moitié du XIXe siècle, les Français aisés, emploient essentiellement des pièces d’argent. Vers 1830, les pièces d’or en circulation ne représentent qu’une valeur totale minime par rapport aux pièces d’argent. Les espèces d’or sont extrêmement rares dans la circulation à l’intérieur du pays, alors qu’elles ont un peu plus d’importance, dans les ports de l’Atlantique.

A l'époque, la production d'or est très faible alors que celle d’argent se soutient mieux, l’or vaut près de seize fois plus que l’argent. Cela veut dire qu’il tend plutôt à être exporté qu’à entrer en France, et que ceux qui ont la chance d’en avoir ou d’en acquérir lors d’une transaction, ne l’utilisent pas pour leurs achats : ils préfèrent se servir de leurs écus de 5F, et ils n’ont pour souci que de thésauriser ces belles pièces jaunes, rendues par leur rareté particulièrement précieuses, en les conservant au fond de leur armoire ou dans leurs cassettes. Au niveeau de la Banque de France, elle accepte bien d’échanger ses billets contre des écus d’argent, mais si on lui demande des pièces de 20F or, elle donne en échange d’un billet de 1 000F un peu moins de cinquante pièces. Elle ne délivre donc l’or que moyennant une prime destinée à décourager ces demandes et à protéger son encaisse de métal jaune.

Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle que le franc est redevenu une monnaie solide, constituée essentiellement de pièces d’or (les napoléons) ou de billets largement couverts par le stock d’or amassé par la Banque de France.

Pour être complet, ajoutons qu'en 1820 L'unité monétaire est le franc d'argent, et est assujétie au système général des mesures prises. Elle se subdivise en décimes et centimes, de sorte que:

1 franc vaut 10 décimes
1 décime vaut 10 centimes

Les pièces d'or contiennent ainsi que celles d'argent, un dixième d'alliage et neuf dixièmes de métal pur.
Les pièces de 40 firancs pésent 12,9032 grammes ; celles de 5 francs pésent 25 grammes, et celles d'un franc pésent 5 grammes.

réponse de : Numis.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 -

















Répondre


ajouter des informations






05-11-2017