ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
3231


Conditions réunies pour résider en Suisse, et particulièrement dans LE VALOIS.
question de : Gisèle

Pour pouvoir résider en Suisse, sans être citoyen suisse, il faut une autorisation de séjour (appelé permis).
Il existe plusieurs types de permis pour vivre en Suisse, ils dépendront de ce que vous recherchez.

Si votre but est de venir vivre et travailler en Suisse, il faut dans un premier temps trouver un emploi. Les professions hautement spécialisées ont plus de chances d'obtenir un permis. Il faut aussi déterminer la durée de votre séjour.

Si votre but est de résider en Suisse pour y constituer une société, le permis de séjour sera plus facile à obtenir.
Si vous voulez résider en Suisse et vivre de revenus que vous auriez de pays étrangers, il faut que votre revenu déclaré soit suffisant pour recevoir un permis de séjour.

Sachez aussi qu'il est plus facile pour un citoyen de l'Union Européenne de devenir résident Suisse.
Il y a en Suisse des sociétés spécialisées dans l'obtention des différents permis pour vivre sur le sol Suisse. Leurs services sont bien évidement payant.

Dans les différents types de permis, le plus courant est le permis B. Il est nécessaire si vous souhaitez travailler en Suisse pour une année, ou si vous voulez vivre uniquement de vos revenus provenant de l'étranger. Dans le premier cas, il est facile à obtenir si vous avez une qualification forte dans un secteur bien précis. Dans le second cas, il faudra que vous soyez suffisement riche pour vivre en Suisse sans assistance de la part de l'état.

Le permis G est un permis pour les frontaliers. Il donne droit de travailler en Suisse. Il donne le droit aussi d'acquérir des immeubles en Suisse. Il permet de rentrer en Suisse le lundi matin et de ne resortir du pays que le vendredi soir.

Le permis L donne le droit de résider en Suisse et d'y travailler pendant une période maximum d'un an. Il ne donne pas la possibilité d'exercer une activité indépendante.

Enfin le permis C donne pratiquement les mêmes droits qu'un citoyen Suisse. C'est en principe la dernière étape avant l'obtention de la citoyenneté Suisse.
réponse de : Helvetica.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 -

















Répondre


ajouter des informations






19-09-2015