ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
8433


Faut-il se méfier d'un crédit in fine ?
question de : concourait

Le crédit in fine est un montage qui permet d'optimiser votre emprunt.
Le but de ce type de crédit est de ne pas rembourser les intérêts pendant la durée du crédit, mais à la fin (in fine). Il permet donc de faire capitaliser (sur un support dénué de risque) l’apport initial.
Ce montage montre de gros avantages pour les investissements locatifs. Il permet de gommer complètement l’impôt des revenus locatifs et d'augmenter la rentabilité globale de l’opération, car l'idéal est que les intérêts soient supérieurs aux loyers, afin de créer un « déficit foncier », directement imputable sur les revenus du contribuable.

Pour solder le capital à l'échéance du prêt, vous pouvez revendre votre bien immobilier ou vous pouvez aussi (et ça me parait plus sage), constituer une épargne en versant chaque mois pendant toute la durée du crédit une mensualité sur un produit de placement associé et prévu à cet effet. Votre banquier vous proposera d'adosser votre prêt in fine à un contrat d'assurance-vie et de nantir cette épargne en l'affectant à la garantie du prêt, en faveur de la banque.

La seule méfiance qu'il pourrait y avoir vis à vis du crédit in fine, c'est que le montant de l'épargne constituée est tributaire du rendement des placements financiers, et donc très aléatoire car rien ne peut en laisser prévoir les performances futures. En cas de retournement du marché immobilier, vous pourriez avoir à revendre le logement à perte. Ce type de crédit s'adresse donc en priorité aux contribuables situés dans les tranches d'imposition les plus élevées.
réponse de : chimène.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 - 4 -

















Répondre


ajouter des informations






11-11-2017