ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
8525


Quels soins complémentaires doit on dispenser à un cheval vieillissant ?
question de : Philippe

Il est de règle et normal d'apporter à un cheval vieillissant autant de soins qu'à un cheval actif. Cependant, la nature des soins et l'attention seront un peu différents. Il faudra être plus attentif à ses urines, ses crottins, sa façon de mastiquer..

Un vieux cheval peut avoir plus de mal à se lever et se déplacer, il faudra adapter son box à la situation. Peut être mettre sa mangeoire à une hauteur plus adéquate, pareil pour l'abreuvoir..

Une des choses à observer très attentivement chez un vieux cheval, c'est sa dentition. Il faut qu'elle soit bien entretenue si non votre cheval aura du mal à s'alimenter correctement. Faites lui regarder les dents au moins deux fois par an. Observez l'intérieur des joues pour voir s'il n'y a pas d'irritations. Mais les dents se surveillent également au niveau des crottins et du box du cheval. Si vous constatez dans les crottins des graines entières, si dans le box il y a la présence de boulettes d'herbe ou de fourrages recrachées par votre cheval vieillissant, c'est qu'il n'aura pas réussi à mastiquer.
Si il perd toutes ses dents, ou même une partie, il faudra lui chercher des herbes hautes et tendres dans les prés, donnez lui ses compléments de repas sous forme de soupe. Pensez aussi que l'appareil digestif du vieux cheval est particulièrement fragile et le programme de vermifugation doit être rigoureux.

Même si il n'a plus de fer, il faut surveiller ses sabots pour prévenir la pourriture des fourchettes ou l'apparition de seime. Un parage régulier est indispensable. Continuez à panser votre cheval, même si vous ne le monté plus. Vous en profiterez pour surveiller l'apparition éventuelle de gales, ça évitera aussi les dermites et ça régulera mieux la pousse du crin.

Comme l'homme, un cheval âgé supportera moins les températures extrêmes. Si il fait trop chaud, ne le sortez que la nuit et pensez à lui mettre un masque anti-mouches. Veillez à ce qu'il boive. Lorsqu'il fait très froid, les vieux chevaux peuvent être bloqués par des crises d'arthrose. Couvrez votre cheval, mais pas continuellement pour ne pas lui causer des escarres. Si vous en avez la possibilité, des séances sous infrarouges seront particulièrement appréciées pour lui réchauffer ses vieux os.

Lors de la mue apportez lui des compléments en vitamines B et en oligo-éléments (cuivre et zinc).
réponse de : grand galop.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 -

















Répondre


ajouter des informations






11-11-2017