ExplicMode d'emploiRépondreUtilisation
8965


Comment se fait la fabrication d'un miroir ?
question de : andreflores

Pour la fabrication d’un miroir, sachez que la face réfléchissante et de l'argenture qui est coulée sur le verre à chaud.
Le verre est lui même composé de sable de silice et un autre élément que j'ai oublié. Tous ces composants sont fondus coulés sur des moules et, après refroidissement, ils sont polis.

Il existe plusieurs centaines de sortes de verres. Le miroitier fabrique le miroir, mais pas le verre. Pour ça, il y à trois fabricants en France un très connu saint Gobain un autre qui c'est spécialisé dans le verre qu'on appel securit et un autre qui lui c'est spécialisé dans les verres antique.

Pour résumer, le procédé pour fabriquer un miroir est toujours le même et comporte plusieurs phases successives.

Il faut déposer une couche réfléchissante d'argent obtenu par réduction d'une solution d'un sel de métal.
La glace est tout d'abord soumise à un nettoyage par un jeu de brosses travaillant la face à argenter pour la dégraisser et ôter les impuretés. Pour ce faire, on utilise de l'oxyde de cérium dissout dans l'eau. On rince le volume avec de l'eau distillée puis on le fait passer sous une rampe où il reçoit une projection de protochlorure d'étain pour permettre la précipitation de l'argent.

Ensuite il faut protéger l'argent par une couche de cuivre. La pellicule d'argent est appliquée sous forme d'une solution de nitrate d'argent, distribuée par des pistolets.

Pour éviter l'oxydation du cuivre, il faut passer un vernis. Cette opération a pour objet d'assurer la première protection chimique de la couche d'argent déposée. Elle s'effectue par pulvérisation le plus souvent. On utilise également le cuivrage électrolytique.

Enfin, voici la dernière phase de fabrication du miroir. Après cuivrage, la glace est séchée, rincée et recouverte d'un vernis qui assure la protection mécanique de la couche d'argent et évite l'oxydation du cuivre.
Le vernissage se fait soit sous des rouleaux, soit sous des pistolets ou encore sous un rideau de vernis.
Le vernis est cuit au four à une température progressive (140 à 160° C).

De nouvelles familles de miroirs sont développées avec un procédé écologique : sans cuivre pour protéger la couche d'argent et sans plomb dans les couches de peinture de protection.
réponse de : samuel.




Sujets en relation :


Les 5 questions précédentes :


Voir les autres fiches dans la même catégorie : page 2 - 3 - 4 - 5 -

















Répondre


ajouter des informations






05-11-2017