Comment se forme un orage ?

Parmi les intempéries que l’on peut connaître, on rencontre les orages et tempêtes. Certaines tempêtes comme les orages d’été ne durent que quelques minutes, tandis que les ouragans tropicaux peuvent durer plus d’une journée.

Cependant, toutes les tempêtes ont une origine commune qui est une puissante combinaison de chaleur et d’humidité. Ainsi, les orages d’été se produisent quand la chaleur du soleil du matin transforme l’humidité du sol en nuages immenses qui déverse beaucoup d’eau. Les ouragans surviennent quand ces immenses formations nuageuses se multiplient au-dessus d’un océan chaud et se réunissent en un énorme système tournoyant.

Au début, un orage est un nuage appelé cumulus avant de devenir un cumulonimbus qui est le nuage caractéristique des orages. En fait, un orage est une masse nuageuse au sein de laquelle se produisent des décharges électriques (éclairs et tonnerre). Le nuage (cumulus) prend une forme qui monte en altitude jusqu’à ce qu’il ne trouve plus de courant ascendant et il commence alors à s’étirer horizontalement (il devient cumulonimbus). Si le cumulonimbus atteint la tropopause, qui est située à 10 000 mètres d'altitude, la température sera en dessous de 0°C et il peut y avoir un orage de grêlons.

En général, un orage ne dure pas très longtemps (entre 15 et 30 minutes) car c’est le temps qu’il faut pour que le nuage atteigne sa maturité et déverse toute l’eau qu’il a emmagasinée. Pour ce qui est des éclairs il faut savoir que les champs électriques d’un nuage sont alimentés par la force des ascendances et des descendances et la présence en même temps dans le nuage de particules de glace lourdes et légères. Les particules lourdes se heurtent aux légères, sous le choc les grains se chargent négativement si la température du nuage est inférieur à 15°C. Ensuite, les contraires s’attirent et donc lorsque les charges accumulées deviennent trop importantes et lorsqu’il y a opposition entre la base négative du nuage et le sol qui lui est positif, il y a décharge électrique (éclair) et un orage éclate…

Donc, pour résumer, retenez que lorsque de l'air anormalement froid recouvre de l'air anormalement chaud, les conditions sont favorables au déclenchement des orages.

Question de: cynthia | Réponse de: mama solis - Mis à jour: 15/11/2009
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus