Pourquoi fait-on une quille à la fin du service militaire ?

On ne sait pas exactement quand la quille à pris un sens symbolique…

Mais lors du service militaire, il était d’usage de décompter les jours qui séparaient les  conscrits  de leur libération des obligations militaire.

A cent jour de la fin du service, on fêtait le  Père cent  dans une grande beuverie et on annonçait les jours qui séparait de la libération.

Le décompte était souvent inscrit sur une ardoise et le symbole de la quille est apparu dans les années 30. Son origine est sans doute dans sa ressemblance avec le chiffre 1 qui marquait la veille du retour au foyer.

L’habitude de se transmettre entre appelés une grande quille de bois s’installa, avant que les commerçants des villes de garnison ne se mettent à vendre aux appelés une quille que chacun pouvait rapporter chez lui en souvenir de son séjour sous les drapeaux !!!

Complément d'informations d'un autre internaute :

La Quille était, à la fin du XIX ème siècle, le bateau ramenant en France métropolitaine les forçats libérés du bagne de Cayenne. Embarquer sur la 'Quille' signifiait alors la liberté !

Dès le début du XXème siècle, la tradition de la quille symbole de libération atteint le monde militaire ; le terme se concrétise par une quille en bois de taille variée.

Question de: Nadegda | Réponse de: richard - Mis à jour: 29/10/2005
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus