Mon mari est décédé et on me demande de participer au frais relatif à la maison de retraite pour sa mère ?

L'obligation alimentaire est une aide matérielle qui est due à un membre de sa famille proche (ascendant, descendant) dans le besoin et qui n'est pas en mesure d'assurer sa subsistance. C'est un devoir et c'est un droit !!!

Son montant varie en fonction des ressources de celui qui la verse et des besoins du demandeur. Cette obligation est dûe au conjoint, aux enfants, petits-enfants, grands-parents et parents entre eux, les beaux-parents, leurs gendres et leurs belles-filles entre eux.

Votre mari est décédé, mais vos beaux parents sont toujours vos beaux parents et vous leur devez cette aide. L'attribution se fait soit d'un commun accord, soit, à défaut, sur décision du juge aux affaires familliales du tribunal de grande instance dont relève le débiteur.

Sachez qu'une personne qui ne verse pas, pendant plus de 2 mois, une obligation alimentaire décidée par un juge, se rend coupable d'un abandon de famille.

Ce délit est passible d'une peine d'emprisonnement de 2 ans au plus et de 15000 euros d'amende au plus.

Question de: michèle | Réponse de: family
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus