Que risque un enfant qui fugue ?

Sur le plan judiciaire et pénal, un enfant qui fugue ne risque rien et il ne sera pas placé en garde à vue ou envoyé en prison seulement pour le fait qu'il soit parti de chez lui pendant un laps de temps en se soustrayant en la surveillance à l'autorité parentale de ses tuteurs légaux. La fugue n'est pas considérée comme un délit.

En revanche, lorsqu'un enfant fugue et que la police est avertie (et les parents sont tenus de le faire), les services de police peuvent en informer le juge des enfants qui peut ouvrir une instruction afin de vérifier les conditions de vie et les éventuels dangers auxquels est exposé l'enfant fugueur mais après une fugue, le juge des enfants peut également ordonner un suivi par un service éducatif au sein de la famille de l'enfant ou ordonner le placement de l'enfant dans un foyer.

Mais attention, les risques pour un enfant qui fugue sont assez faibles sur le plan législatif mais peuvent être encore plus grands sur le plan de la sécurité et moral à cause des mauvaises rencontres, des mauvaises expériences, de la sécurité, des agressions, etc...

(1)
5 pour 1 vote(s) Question de: loustic | Réponse de: Mod-Steph - Mis à jour: 12/06/2009
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus