Comment fonctionne un réveil en détails ?

Tout dépend du réveil... Les réveil moderne fonctionne avec des puces et tout est géré électroniquement...

Pour les réveils à l'ancienne, voici quelques informations qui vous permettront de mieux comprendre comment fonctionne un réveil dans son mécanisme.

Le mécanisme du réveil contient un ressort. Quand vous remontez le réveil, vous enroulez le ressort qui se déroule ensuite lentement, en faisant tourner les rouages qui mettent les aiguilles en mouvement.

Le mouvement des aiguilles d'un réveil est entretenu par la descente d'un poids où la détente d'un ressort. L'énergie nécessaire à la rotation des aiguilles n'est que la transformation de l'énergie accumulée par le poids où le ressort. On peut donc dire que remonter un réveil, c'est transformer l'énergie musculaire en énergie mécanique ou en énergie potentielle, qui sera à son tour dépensée pour mesurer la fuite du temps.

Pour que le réveil sonne à l'heure prévue, il faut d'abord remonter le ressort de la sonnerie. Il faut ensuite placer l'aiguille de la sonnerie sur l'heure choisie. Quand l'aiguille des heures passe devant cette heure-là, elle libère le ressort de la sonnerie. La sonnerie du réveil est actionnée par la détente d'un ressort spiral, semblable à celui qui entraîne la rotation des aiguilles. Un levier maintient le ressort sous tension. Son déblocage est commande par le bossage d'une couronne faisant partie du mouvement d'horlogerie et dont on peut régler la position en fonction de l'heure de réveil choisie.

Question de: Miwhauk | Réponse de: Kevin - Mis à jour: 22/11/2006
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus