Comment sont tués les bovins et ovins à l'abattoir ?

Il existe différents abattoirs à travers la France mais également à travers le monde et cela implique que certaines méthodes d'abatage peuvent varier en fonction des techniques utilisées, des appareils employés, des réglementations en vigueur, des rites et coutumes, des religions, etc...

Mais dans la plupart des abattoirs français, l'abatage des bovins commence par le fait de faire pénétrer l'animal dans une sorte de box qui se resserre et immobilise le bovin qui ne peut plus effectuer aucun mouvement ni aucun déplacement puis avec la main de l'homme ou avec une machine, l'animal est exécuté à l'aide d'un pistolet percuteur qui peut aussi être appelé un matador.

Un pistolet percuteur ou matador est un appareil très puissant qui se place sur le crâne de l'animal afin de lui enfoncer une grosse pointe directement dans la tête à une puissance et une rapidité fulgurante ce qui permet (normalement) de tuer l'animal instantanément qui peut ensuite être égorgé et suspendu afin de le faire se vider de son sang.

Cette technique d'abattage peut être également utilisé pour d'autres animaux y compris les ovins mais ces animaux en particulier peuvent aussi subir un autre traitement qui implique qu'ils sont tout d'abord étourdis en provocant un évanouissement (dans le meilleur des cas) grâce à une électrocution par exemple pour ensuite être égorgé.

Attention, lorsque l'on recherche des informations sur les techniques d'abattage notamment sur internet, il y a de grandes chances que l'on puisse être confronté à des images très dures qui peuvent choquer.

Complément d'information d'un autre internaute :

Pour tuer les bovins à l'abattoir, on les électrocutent, méthode qui fait que l'animal ne souffre pas.

Question de: mim | Réponse de: Mod-Steph
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus