Qu'est ce que un serf au moyen-âge ?

Au moyen-âge, un serf est une personne qui travail les terres pour un seigneur.

Le mot servage, vient du latin servus, esclave . Cependant, un serf au moyen-âge n'était pas un esclave, la différence tenait surtout du statut juridique du serf.

Celui-ci n'appartient pas à son seigneur, contrairement à un esclave, il possèdait aussi des biens, il avait une existence réel et il pouvait par exemple témoigner en justice, se marier et faire des ventes plus ou moins librement.

Le christianisme s'opposait à ce que des chrétiens appartiennent à d'autres chrétiens. Le lien entre le serf et son seigneur était de la vassalité. Il devait fidélité à son seigneur et était un étage de la pyramide féodale (le dernier étage certe, mais un étage). En contrepartie de sa fidélité, le seigneur lui devait protection.

Complément d'information d'un autre internaute :

C'est juste pour dire que le texte se contredit lui même, en voici la preuve: Au Moyen-Âge, un serf est une personne qui travail les terres pour un seigneur. Et : Celui-ci n'appartient pas à son seigneur, et aussi ça dit que serf vient d'esclave mais après ça dit qu'ils ne sont pas des esclaves... S'il vous plaît pourriez-vous le corriger ?

Complément d'information d'un autre internaute :

Il n'y a rien à corriger... Il faut juste comprendre correctement le texte. Le mot serf vient bien du latin servus 'esclave', mais il est bien expliquer que malgré l'origine du nom, ils n'étaient pas des esclaves et avaient une existence sociale !!! (Contrairement aux esclaves).

Pour le reste, il est tout à fait possible de travailler les terres pour en laisser le plus gros bénéfice à une personne (le seigneur) sans pour autant appartenir à cette personne... C'est encore le cas de nos jours !!!

Question de: Amélina | Réponse de: maturin - Mis à jour: 31/01/2007
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus