Qui est à l'origine de l'abolition de l'esclavage ?

L'abolition de l'esclavage en France c'est déroulé en plusieurs phases...

Il y eu en 1794, la première abolition. En octobre 1790, une rébellion éclate dans la partie française de Saint-Domingue qui regroupe la majorité des esclaves français, qui est aujourd’hui Haïti. L'Assemblée nationale avait en août 1789 aboli les privilèges et proclamé l'égalité. Mais les colons refusent d'appliquer aux esclaves le droit de vote que le décret de l'Assemblée nationale du 28 mars 1790 accordait aux hommes libres âgés de vingt cinq ans. Vincent Ogé et Jean-Baptiste Chavannes prennent les armes contre les Blancs. Ils sont capturés, torturés par le supplice de la roue et exécutés le 25 février 1791. Le 22 août 1791 éclate une grande insurrection de près de 50 000 esclaves qui, en dépit de l'adoption par l'Assemblée nationale de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen selon laquelle les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits , n'ont pas été libérés.

Un colon du nom de Louis-Pierre Dufay fait un discours devant la convention. Il parle de l'oppression et l'humiliation des esclaves et les affres de leur condition. Puis c'est au tour de Danton qui défend, sous les applaudissements, l'extension au nouveau monde de la liberté universelle . Puis la Convention décrète l'abolition de l'esclavage, votant par acclamation le texte rédigé par Lacroix et donnant satisfaction à Toussaint Louverture, le chef des esclaves noirs insurgés.

Il faudra attendre le 1er décembre 1848 pour que l'abolition définitive soit prononcée à l'Assemblée nationale qui stipule que :

Nulle terre française ne peut plus porter d'esclaves

Le principal instigateur de cette mesure, est Victor Schœlcher.

Question de: noumi | Réponse de: ouadou - Mis à jour: 18/09/2006
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus