Comment fonctionne une chaufferette ? est-elle efficace ?

Une chaufferette correspond à un terme qui peut être plutôt générique puisqu’à la base cela permet de définir un appareil de chauffage de petite taille et qui est dans la très grande majorité des cas portable.

Il existe plusieurs types de chaufferette qui peuvent être utilisées dans des domaines variés mais très souvent lorsque l’on évoque ce terme, il s’agit de l’accessoire qui peut être utilisé pou réchauffer les mains et les pieds ou encore le corps.

Il est possible de se procurer différents types de chaufferettes qui peuvent être des chaufferettes électriques, des chaufferettes chimiques, des chaufferettes réfractaires, des chaufferettes à bâtonnets.

Le principe de fonctionnement d’une chaufferette peut donc différer en fonction du type de chaufferette mais les modèles qui sont le plus souvent utilisés sont les chaufferettes chimiques.

Les chaufferettes chimiques utilisent le principe de la surfusion et de l’utilisation d’une solution aqueuse saturée qui est composée en majorité d’acétate de sodium dont la température de solidification est de 54° pour une solution à 20% ce qui représente une température supérieure à la température ambiante.

Grâce à une torsion qui se produit à l’intérieur de la solution, une cristallisation qui entraîne la solidification s’opère et ce, suite à la libération de germes d’acétate solidifié.

Ce phénomène exothermique provoque un dégagement de chaleur qui permet de produire une certaine chaleur agréable et ressentie par l’utilisateur.

S'il s'agit d'une chaufferette chimique, (les 'bouillottes magiques'), elle contient de l'acétate de sodium ainsi qu'une petite pièce arrondie en métal. En 'clipsant' cette pièce, un choc est produit, provoquant ainsi la cristallisation de l'acétate, ce qui dégage de la chaleur, pouvant atteindre les 50°C !

Cette chaleur dure un peu plus de 5 minutes mais ne va en général pas au dessus de 10. Une fois que la chaufferette est froide et dure, il faut la plonger environ 5 minutes dans une casserole remplie d'eau en ébullition afin de liquéfier le produit. Une fois que le produit est bien redevenu liquide, il faut laisser refroidir la chaufferette pour pouvoir la réutiliser.

En théorie, les chaufferettes chimiques sont réutilisables à l'infini, mais c'est souvent la bouillotte qui s'use et laisse s'échapper le produit.

Question de: Alicia | Réponse de: Mod-Steph - Mis à jour: 08/11/2011
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus