Quelles sont les contre-indications d'une ponction lombaire ?

Même si elle l'est de moins en moins, la ponction lombaire est encore utilisée en milieux hospitalier.

Il existe des contre-indications pour effectuer une ponction lombaire, c'est le cas lorsque le patient souffre d'hypertension intracrânienne ou lorsque l'on soupçonne la présence d'un hématome cérébral (par exemple après un accident). Dans ces cas là, il est OBLIGATOIRE d'effectuer un scanner avant de ce risquer à faire une ponction lombaire pour ne pas prendre le risque que la ponction entraîne des lésions cérébrales.

Il y a d'autres contre-indications à la pratique de la ponction lombaire, c'est en cas d'infections cutanées, de prise d'anticoagulants ou d'antiagrégants par le patient, ou lorsqu'il y a des plaques et des vis dans la colonne vertébrale.

Même si tout ceci est bien respecté, après une ponction lombaire, il peut y avoir certains effets secondaires qui sont le syndrome post ponction lombaire , ça se traduit souvent par des maux de tête. C'est pour ça qu'on vous demande de rester allongé pendant au moins quatre heures après la ponction, afin de limiter la survenue et l'intensité des douleurs.

Question de: mar | Réponse de: didi
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus