Que faire si un colocataire solidaire et indivis part sans résilier le bail et sans laisser d'adresse ?

Lorsque deux personnes signent un bail de location et qu'elles ne sont pas unies par les liens du mariage, elles sont considérées très généralement quoiqu'il arrive comme des colocataires ce qui permet au bailleur d'insérer au sein du bail une clause de solidarité entre les deux colocataires qui implique que l'un et l'autre reste solidaires.

Le fait que les deux colocataires soient considérés légalement comme solidaires implique qu'ils le sont particulièrement pour le règlement du loyer, les dégradations, la résiliation du bail ou autre et ce même, si l'un d'entre eux décide de quitter le logement.

Une éventuelle résiliation de bail transmise au bailleur par seulement l'un des deux colocataires n'a pas réellement d'incidence sur le bail et le bailleur peut donc, si cela est nécessaire, se retourner ou entamer une procédure contre les deux colocataires même si un seul d'entre eux a émis son souhait de résilier le bail, ce qui ne compte pas vraiment tant que cette résiliation de bail n'est pas envoyée et signée par les deux colocataires.

Si un des deux colocataires solidaires et indivis part sans laisser d'adresse, il est vivement conseillé au colocataire restant de trouver un accord avec son bailleur afin de signer un nouveau bail mais qu'à son seul nom ou de lui faire accepter un préavis signé seulement par un des colocataires parce-que ce dernier risque de se retrouver dans une impasse et risque de devoir s'acquitter du loyer entièrement et ce même s'il décide de résilier le bail, en théorie, il restera toujours solidaire du colocataire  parti à la cloche de bois  et qui est théoriquement encore locataire.

Dans cette situation difficile, il ne peut être que conseillé de tenter une médiation ou de trouver un accord avec le bailleur qui satisfera tout le monde et qui ne causera de dommages à aucune des parties.

Question de: danielle31650 | Réponse de: Mod-Steph - Mis à jour: 01/06/2010
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus