Comment se passe un examen du rachis lombaire ?

Un examen du rachis lombaire peut se dérouler de plusieurs façons et il est possible de procéder à un examen grâce à une radiographie mais qui ne permet pas de desceller toutes les parties osseuses mais on peut également avoir recours à un I.R.M. (Imagerie par Résonance Magnétique) qui est particulièrement utilisé pour la recherche d’affections spécifiques comme les hernies discales, les spondylodiscites, les pathologies du canal rachidien ou les infiltrations de la moelle osseuse.

Un examen du rachis lombaire peut également se faire à l’aide d’un scanner qui ne doit pas obligatoirement faire intervenir l’injection intra-vénéneuse de produit de contraste isolé et lors du déroulement de l’examen, le patient est allongé sur le dos avec les bras placés derrière la tête.

Mais un examen du rachis lombaire peut aussi être réalisé par un médecin de manière plus classique en plaçant tout d’abord le malade en position debout puis en lui demandant de fléchir, étendre et incliner latéralement le tronc.

Le patient doit ensuite se mettre en position couchée sur le dos, ces différentes phases de l’examen permettent au médecin de constater certaines pathologies ou douleurs.

Question de: murielle | Réponse de: Mod-Steph - Mis à jour: 16/04/2009
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus