Comment ne pas payer une action alimentaire pour ses parents ?

Si une action alimentaire est engagée par la personne âgée, par le conseil général ou un établissement public d’accueil, pour ne pas être obligé d’y faire face, il faut tout d’abord justifier de ses ressources et de ses charges et démontrer que l’on est dans l’incapacité de participer…

On peut aussi contester que la personne âgée en est besoin, si par exemple elle est propriétaire d’un immeuble qu’elle peut mettre en location ou vendre pour augmenter ses ressources.

La loi prévoit aussi que si le bénéficiaire à lui-même manqué gravement à ses obligations envers le débiteur (abandon de l’enfant par exemple), le juge pourra décidé de décharger de tout ou partie de la dette alimentaire.

Dans la majorité des cas, il ne faut pas se dérober à cette obligation. Même si vos moyens ne sont pas énormes, faites ce que vous pouvez pour aider vos parents.

Une père une mère on en a qu'un et souvent on s'apperçoit qu'ils sont importants lorsqu'ils ne sont plus là.

Question de: wiliam arache | Réponse de: alicia
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus