Quels sont les matériaux utilisés pour un satellite ?

Il est évident que pour construire un satellite ou un engin spatial, tous les matériaux ne peuvent pas être utilisés. Le choix est fait en fonction de contraintes multiples et très strictes. Pour le lancement de l'engin, il faut en limiter la masse, il faut tenir compte des très grandes variations de température rencontrées dans l'espace et les phases de dégazage, les radiations etc empêchent d'utiliser certains matériaux.

Les principaux matériaux utilisés pour un satellite (je ne parle pas de toute la partie optique) sont des matériaux composites essentiellement à base de fibre de carbone ou de fibres aramides qui résistent bien aux variations de températures.

La technologie du 'sandwich' est également largement utilisée. Il s'agit de prendre deux peaux en aluminium ou en fibre de carbone et d'y mettre au milieu un matériau très léger comme un treillis nid d'abeille en aluminium, ceci pour un rapport poids et performance optimum.

Pour finir, certaines pièces sont faites en titane qui a un faible coefficient de dilatation.

Complément d'information d'un autre internaute :

De manière générale le satellite comprend plusieurs parties.

Une partie alimentation (batterie chargée par les panneau solaire ou générateur solaire), la partie instrumentation (électronique embarquée devant remplir le rôle de la mission par exemple observer le climat, les océans, ...), des jeux de miroirs pour récupérer l'image au sol, un système de régulation thermique pour les phases froide et chaude, l'ossature permettant de maintenir tout ça dans un système de matériau ayant l'apparence d'un 'mille feuille' qui est très résistant et a la fois très léger, tout ceci enveloppé dans du MLI pour l'isolation thermique.(feuilles dorées).

(1)
1 pour 1 vote(s) Question de: Theo | Réponse de: LA BOSS DU 14 - Mis à jour: 14/11/2008
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus