Comment éviter l'utilisation d'un joint de dilatation sur du carrelage ?

Un joint de dilatation est un élément très important et représente une étape primordiale lors de la pose d'un carrelage ou lors de la pose d'un parquet parce-que ce joint particulier permet de pouvoir absorber les variations de dimensions des matériaux qui peuvent agir sous l'effet des variations de température.

Un joint de dilatation peut permettre d'éviter certains désagréments comme notamment les fissures, les chevauchements, les mouvements de sol ou autres et il semble très difficile de pouvoir se passer des joints de dilatation et de ne pas les mettre en place même si sans eux, il reste possible de carreler mais le carrelage risque très certainement d'en pâtir à court ou moyen terme.

Il peut être possible de ne pas mettre en place de joint de dilatation pour votre carrelage, mais pour cela il est nécessaire que le carrelage soit placé dans une pièce qui ne souffre pas de variations de température et dont la superficie n'est pas très grande et les joints de dilatation peuvent ne pas être utilisés si la longueur de la pièce est inférieure à 10 mètres.

Il est également possible de ne pas utiliser des joints de dilatation en conservant un espace entre les murs et le carrelage d'environ 15 à 20mm mais cela risque de ne pas être très esthétique, c'est pourquoi, il reste recommandé de toujours utiliser des joints de dilatation lors de la pose de carrelage.

Question de: emir bejaoui | Réponse de: Mod-Steph
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus