Comment surveille-t-on les zones sismiques ?

Il est possible pour des scientifiques spécialisés de surveiller certaines zones qui présentent des risques sismiques mais il leur est totalement impossible de prévoir avec précision la date et l'heure d'un séisme.

Cependant, il est possible pour les scientifiques d'établir certaines prévisions qui concernent des risques sismiques mais cela à moyen terme et ils ne peuvent alors établir que des probabilités à un lieu donné.

La surveillance des zones sismiques et les tentatives d'anticipation de certains séismes commence par une étape appelée sismo-tectonique qui consiste à interpréter la sismicité historique qui correspond à des études qui permettent de retrouver la localisation et les magnitudes des anciens séismes.

Une autre étape qui est appelée le microzonage sismique permet d'estimer et d'interpréter les caractéristiques des mouvements du sol sur un lieu précis en tenant compte de la magnitude et de la distance du séisme attendu.

D'autres moyens de surveillance peuvent être utilisés qui permettent de surveiller certaines mouvements de la Terre et des plaques ainsi que certaines technologies qui permettent d'effectuer des surveillances par la mer.

Question de: marine | Réponse de: Mod-Steph - Mis à jour: 21/01/2010
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus