Quel est le point éclair du pétrole lampant et de l'essence ?

Le point éclair est la température à laquelle un liquide inflammable s'embrase, mais j'y reviendrai plus bas pour donner plus de détail sur ce qu'est le point éclair. Le pétrole lampant dispose d'un point éclair qui est assez bas, c'est pourquoi il ne faut l'utiliser que dans les lampes à pétrole pour lesquelles il est prévu. Ne mettez surtout jamais de pétrole lampant dans un feu.

Le pétrole lampant dispose d'un point éclair, (point d'inflammation), qui est inférieur à 61°, il peut donc s'enflammer très vite et il est dangereux d'en transporter des bidons.

Pour l'essence, c'est encore pire puisque son point éclair est à -40°.

Donc, pour revenir sur le point d'éclair, il correspond à la température la plus basse à laquelle un corps combustible émet suffisamment de vapeurs pour former, avec l’air ambiant, un mélange gazeux qui s’enflamme sous l’effet d’une source d’énergie calorifique ou par auto-inflammation.

Il faut bien comprendre que le point éclair sera celui qui permettra d'enflammer le combustible, mais le feu ne pourra pas s'entretenir de lui même. Pour que la combustion s'entretienne seule, il faut que le corps combustible atteigne son point d'inflammation, à ne pas confondre avec le point d'inflammabilité (le point éclair).

Question de: Charly1964 | Réponse de: courjus - Mis à jour: 28/11/2014
Sujets en relation:
Les 5 questions précédentes:
Explic utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation.  En savoir plus